CONGRES ACADEMIQUE DE PARIS DU JEUDI 21 février 2019

CONGRES ACADEMIQUE DE PARIS DU JEUDI 21 février 2019

Chères et chers Adhérents.

Conformément à nos statuts à la suite des élections professionnelles, nous devons nous réunir afin de renouveler le bureau académique. Ce congrès est réservé uniquement aux adhérents à jour de cotisation le jour du congrès. Votre présence est indispensable !

A ce congrès nous voterons pour l’élection d’un ou une président(e) et du ou des vice-présidents (es), mais aussi d’un ou une secrétaire académique ainsi que d’un ou une trésorier(e).

Dans un premier temps nous vous présenterons le rapport d’activité et financier. Puis nous passerons à l’élection du président et de son bureau.

Voici un rappel des principales dispositions à respecter :

  • Les électeurs sont à jour de cotisation sans exception.
  • L’appel de candidature doit être fait un mois au plus tard avant la date du congrès d’élection.
  • Les candidatures sont individuelles et adressées par écrit au moins 8 jours avant le congrès au Président sortant (cachet de la poste faisant foi), SNALC Paris 4 rue de Trévise 75009 Paris .
  • L’ordre des élections est Président(e), éventuellement du ou des vice-présidents (es), secrétaire et trésorier(e) au scrutin majoritaire à deux tours à bulletin secret.
  • Le vote direct est la règle. Le vote par procuration est interdit. Les élections ont lieu au début du Congrès, après lecture des rapports d’activité et financier. Le vote est personnel et secret.
  • Il est d’abord procédé à l’élection du président, éventuellement du ou des Vice-Président(s) du Secrétaire et du Trésorier (fonctions non cumulables), au scrutin majoritaire à deux tours : au premier tour majorité absolue des suffrages recensés, au 2ème tour majorité simple.

Un ordre vous sera proposé à la suite de l’élection par le nouveau président élu pour clôturer le congrès.

Le congrès se tiendra :

Le 21 FEVRIER 2019 DE 9H à 17H ESPACE HERMES 11 rue de la Vistule Paris 75013

Métro Tolbiac ou Maison Blanche

En vertu des articles 12 et 13 du décret n° 82-447 du 28 mai 1982 et du titre 3B de la circulaire d’application (décret 2012-224 du 16 février 2012 modifiant le décret 82-447 du 28 mai 1982), cette convocation vaut autorisation d’absence.

Comptant sur votre présence, je vous prie de croire, cher collègue, à l’expression de mes cordiales salutations .

Krisna Mithalal, Président Académique Paris.

CETTE CONVOCATION VAUT AUTORISATION D’ABSENCE

FERMETURE DES LOCAUX DU SNALC PARIS

PARIS – EXPLOSION RUE DE TRÉVISE

FERMETURE DES LOCAUX DU SNALC

Chers collègues,

Les locaux du SNALC national et de ses sections de Paris et Versailles ont été très sérieusement touchés par l’explosion qui s’est produite ce matin rue de Trévise.
Le SNALC présente ses condoléances aux familles des victimes.

Aucun collègue n’était présent au moment de l’explosion, donc personne au SNALC n’a été atteint.

Nos locaux sont inutilisables pour une durée indéterminée et nos lignes fixes ne fonctionnent plus. Nous vous invitons donc à consulter la page de nos correspondants académiques pour nous contacter.
Pour contacter le siège national, privilégier les e-mails.
Pour contacter les sections de Paris et Versailles, privilégiez les e-mails et les numéros de portable.

Le SNALC continue bien évidemment son activité syndicale et reste toujours à votre disposition.

Communiqué du SNALC Paris sur la situation du Lycée P-G de Gennes-ENCPB

Face à la dégradation du dialogue social au Lycée P-G de Gennes-ENCPB, les personnels enseignants et non enseignants réunis le lundi 4 décembre, en assemblée générale, ont appelé l’autorité académique à intervenir sous forme d’un audit de l’établissement et d’une visite du Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail Académique.

En effet, depuis la quelques temps, le Lycée a connu une longue série d’éloignements contre leur gré de personnels de diverses catégories. Il y aurait eu également une succession de cas de mise en difficulté de collègues prenant appui, semble-t-il, sur des documents à charge dont l’origine était incontrôlable.

Les personnels du Lycée P-G de Gennes-ENCPB rappellent qu’ils ont à plusieurs reprises informé le Rectorat et la Région du climat délétère qui sévit dans leur établissement, par voie syndicale, par pétitions et par demandes d’audience.

Ils attendent cette intervention d’urgence. Le SNALC Paris leur apporte son soutien pour résoudre cette situation difficile.