Le SNALC PARIS dans l’action le 10 décembre !

IMG_6669

 

Le Snalc Paris a encore manifesté le 10 décembre 2019 contre la réforme des retraites et pour la revalorisation  des salaires des enseignants.

Le soir même, sur BFM TV, notre président du SNALC NATIONAL, Jean-Rémi Girard est intervenu pour demander du « concret, du précis ».

Le sfumato, c’est magnifique quand il s’agit de Léonard de Vinci.

Pas pour les professeurs de toute catégorie : le flou rend fou…

 

 

Le Snalc Paris à la manifestation du 5 décembre !

IMG_6645IMG_4532Notre président de la section Snalc Paris, M. Krisna Mithalal  a été interviewé par CNEWS. Il a déclaré se battre pour les générations futures et pas pour soi-disant un régime spécial !

Il a évoqué la précarité des jeunes collègues qui arrivent dans l’académie avec de petits salaires. (actuellement juste au-dessus du SMIC en début de carrière avec un bac + 5 !). La plupart n’ont pas accès au logement social et sont très mal logés voire dorment parfois dans leur voiture.

Pour les enseignants, la réforme des retraites est  particulièrement saignante. Une perte de salaire fantastique…( voir le dossier complet du SNALC NATIONAL dans La QUINZAINE UNIVERSITAIRE n°1433 sur snalc.fr)

La perte dépasserait 1000 euros par mois quel que soit le corps !

Rappelons la moyenne d’âge dans notre académie selon le Bilan social : 47 ans.

Le profil-type : une collègue (souvent en lettres) séparée ou divorcée avec un ou deux enfants. Comment tiendra-t-elle le coup jusqu’à 67 ans ?

Le Snalc Paris, dans la ligne du National défend le métier et les conditions de travail des enseignants, particulièrement touchés par la réforme à points. Contrairement aux autres fonctionnaires de catégorie A dans la Fonction publique, ils ne touchent que 8% de primes, alors que leurs homologues touchent de 20 à 40% de primes, de quoi épargner…

Pourquoi faire des économies sur les plus pauvres ?

Est-ce cela la justice, la solidarité ?

Par ailleurs, quel modèle donnons-nous aux enfants, aux adolescents ? Vouloir transmettre des savoirs, des valeurs est-ce indigne ?

Non à la perte de sens de notre métier !

Non à la pitance du professeur-e !

 

Grève du 5 décembre !!!

Le SNALC appelle à la grève

à partir du 5 décembre

Suite aux différentes rencontres organisées par le Ministère, le SNALC fait le constat qu’aucune avancée est à noter. Le SNALC a porté et continue de porter la revendication majoritaire des agents de l’Éducation nationale et du Supérieur : une revalorisation pour tous les personnels, que ce soit par le dégel du point d’indice, la hausse des indices dans les grilles et/ou l’augmentation de la part fixe des indemnités, sans contreparties

Le SNALC a transmis en octobre un document sur la question des rémunérations dont les services du ministère ont reconnu le sérieux. Nous avons posé tous les constats et fait de nombreuses propositions chiffrées, le tout avec un projet de calendrier de mise en œuvre. Nous avons joué aussi longtemps que possible la carte du dialogue

En conséquence, le SNALC appelle les agents à participer à la grève sur les retraites et les traitements à partir du 5 décembre. Nous avons déposé un préavis qui couvre la période du 5 au 21 décembre, et appelons les collègues à organiser partout des heures d’information syndicale.

Nous vous informerons par la suite sur un rendez vous possible dans le défilé.

Mithalal Krisna

Président Académique du SNALC Paris