Communiqué du SNALC Paris sur la situation du Lycée P-G de Gennes-ENCPB

Face à la dégradation du dialogue social au Lycée P-G de Gennes-ENCPB, les personnels enseignants et non enseignants réunis le lundi 4 décembre, en assemblée générale, ont appelé l’autorité académique à intervenir sous forme d’un audit de l’établissement et d’une visite du Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail Académique.

En effet, depuis la quelques temps, le Lycée a connu une longue série d’éloignements contre leur gré de personnels de diverses catégories. Il y aurait eu également une succession de cas de mise en difficulté de collègues prenant appui, semble-t-il, sur des documents à charge dont l’origine était incontrôlable.

Les personnels du Lycée P-G de Gennes-ENCPB rappellent qu’ils ont à plusieurs reprises informé le Rectorat et la Région du climat délétère qui sévit dans leur établissement, par voie syndicale, par pétitions et par demandes d’audience.

Ils attendent cette intervention d’urgence. Le SNALC Paris leur apporte son soutien pour résoudre cette situation difficile.

Communiqué du SNALC-Paris

Le SNALC-Paris se félicite qu’une solution ait enfin été trouvée à la crise que connaissait le Lycée Fénelon depuis des mois.

La mobilisation très forte des personnels, et notamment de leurs élus du SNALC, a conduit le Rectorat à ermplcer un chef d’établissement en difficulté.

On peut cependant regretter qu’il ait fallu autant de temps pour entendre les professeurs du secondaire et des classes préparatoires, qui auraient préféré consacré toute leur énergie à leur enseignement.

Le SNALC-PARIS acte positivement le fait d’avoir été un agent de médiation pour résoudre une situation délicate.

Action logement : grand rassemblement devant le rectorat mercredi 7 décembre de 14h à 18h

Communiqué de presse :

Grand rassemblement devant le Rectorat de Paris situé au 12 boulevard d’Indochine dans le 19eme arrondissement, le mercredi 7 décembre de 14 h à 18 h pour dénoncer les conditions d’attribution des logements sociaux à Paris tous les personnels de l’éducation nationale de l’académie.

13fc8a75-993d-4e55-80df-5c32e17c3e4c-original

img_4013Un préavis de grève a été aussi déposé par le SNALC Paris pour les journées du 6, 7 et 8 décembre 2016.

Pour information, il n’y a que 6 demandes de logement satisfaites sur 100 (source Bilan social de l’académie de Pari 2015 disponible sur le site du rectorat de Paris). L’éducation nationale est le parent pauvre de la fonction publique.

En outre, le contingent des logements mis à la disposition de la communauté éducative est en baisse, sans explication.

Contact :

Fabienne Leloup, Vice-Présidente du SNALC Paris