Résumé CAPA Liste aptitude Agrégés 2019

Comme chaque année, la liste des « nominés » avant la CAPEN a fait l’objet de discussions avec l’administration.

Ont été écartés d’office ceux qui n’avaient pas un double avis TF, et bien sûr les avis réservés.

Le SNALC a rappelé que les PLP ne devaient pas être lésés ; l’inspecteur pédagogique en mathématiques a répondu qu’il encourageait ces collègues dans sa discipline.

Dans certaines disciplines, il n’y avait aucune possibilité au niveau national:  le chinois, le japonais, le polonais, le portugais, le russe.

FO, le SGEN et le SNALC étaient d’accord pour mettre en place un barème national, pour éviter les dérives. Le SNES n’a pas voulu se prononcer là-dessus.

Syndicats et représentants de l’administration ont également remarqué que la classe exceptionnelle a changé les perpectives de carrière des collègues qui parfois préfèrent être reclassés à l’indice de la classe exceptionnelle, plus rémunérateur plutôt qu’à l’indice d’agrégé. ( surtout à l’approche de la retraite)

Deux tendances sont à noter cette année : la place des femmes revue à la hausse ( étant donné qu’il y a 65 % de femmes dans le corps des certifiés) ; l’importance de l’âge pour départager certains candidats ( l’inspection préfère encourager ceux qui ont deux décennies devant eux).

L’Académie de Paris n’a proposé aucun(e) candidat(e)en arts plastiques, en sciences économiques et sociales et sciences et techniques médico-légal sociales.

En revanche, il y a eu cette année 4 propositions en lettres modernes, 5 en mathématiques, et 4 propositions, en sciences physiques.

Parmi les proposés, il y avait des candidats enseignant dans le supérieur.

 

CAPA LA Agrégés du 21 mars

Déclaration liminaire SNALC PARIS

 

CAPA LA Agrégés du 21 mars

 

Le Snalc Paris a un idéal : il voudrait croire que la qualité du dossier fait la différence, et qu’il demeure essentiel que les collègues veillent à bien constituer leur dossier, à bien rédiger leur lettre de motivation. Cette dernière doit souligner que les compétences acquises par l’enseignant correspondent bien aux compétences scientifiques d’un professeur agrégé.

 

Comme le Snalc continue à croire que c’est la qualité du travail paritaire qui permet la performance de notre académie : l’expertise de tous les membres de notre CAPA, offrant des regards croisés, souvent convergents, parfois antithétiques, enrichit le projet initial.

Toutefois, pour que nous puissions maintenir ce niveau de performance, il faudrait que tous les acteurs de notre CAPA, et notamment les évaluateurs, bien en amont, puissent œuvrer avec bienveillance.

Or nous sommes au regret de constater, à nouveau, que dans certaines disciplines, certains établissements, des évaluateurs essaient d’empêcher tout travail paritaire en n’attribuant des avis « très favorables » qu’aux collègues qu’ils proposent. Cette pratique nous semble contraire aux valeurs républicaines d’égalité et de fraternité. Nous nous élevons contre une stratégie du détour qui consiste à écrire des avis prolixes et élogieux aux proposés, et des avis minimalistes aux autres, voire de ne mettre aucun avis du tout.
Les évaluateurs se rendent-ils compte de la portée des mots ou pire des blancs dans un encadré ? Ces pratiques qui blessent profondément les évalués concernés, doivent cesser, car nous avons besoin d’intelligence collective et de solidarité pour comprendre les évolutions que va connaître l’accès au corps des agrégés par liste d’aptitude.

En effet, la création de la classe exceptionnelle va impacter les choix de la CAPN. Il y a 20 ans, l’accès au corps des agrégés par liste d’aptitude était le couronnement d’une longue carrière au service de l’Institution. Ce temps est révolu ! Désormais, cette fonction est occupée par la classe exceptionnelle.

Il est fort probable que les collègues qui, dans les années à venir, vont accéder au corps des agrégés par liste d’aptitude, présenteront un profil différent de leurs aînés : une moyenne d’âge moins élevée, et un profil plus marqué par une poursuite de carrière dans les fonctions occupées par les agrégés. D’où l’importance de la richesse des parcours sans négliger le cursus universitaire du candidat, ses travaux et ses publications.

Nous souhaitons que les PLP et tous les collègues méritants qui ont un parcours professionnel intéressant et/ ou dans des établissements difficiles aient leur chance d’évoluer eux aussi.
C’est pour cela que nous appelons les différents évaluateurs à mettre en avant des collègues masculins et féminins aux parcours divers, afin que notre CAPA présente des choix de profils variés à la CAPN. Il est également important d’offrir à nos collègues, quels que soient leurs parcours de vie et leurs pratiques pédagogiques, une équité de possibilités de promotion, sans réserver celles-ci à un corps (les certifiés), ou à un groupe exerçant les mêmes fonctions (par exemple les formateurs ayant obtenu leur CAFA), ou les mêmes types de pratiques pédagogiques.

 

Alors que notre Académie veut valoriser les élèves et étudiants à haut potentiel, il nous semble important de recruter aussi des enseignants sur leur créativité, et leur « douance » pour reprendre le néologisme forgé par l’universitaire québécois Françoys  Gagné.

Dans beaucoup de disciplines, il y a du travail à faire pour s’ouvrir à la diversité…

 

Pour nous, l’école de la confiance doit s’exercer à tous les niveaux dans un continuum qui insuffle de l’espoir à tous ses acteurs. Et non à enfermer les collègues dans un cadre où ils resteront épinglés jusqu’à leur retraite…

 

 

Fabienne Leloup, commissaire paritaire pour les agrégés.

 

LISTE APTITUDE AGREGES

A/ Pour postuler à la liste d’aptitude, il faut :

 

1/ Prendre connaissance de la circulaire ( B.O du 3 janvier 2019 sur http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html)

 

2/ déposer sa candidature entre le 7 janvier et le 27 janvier via i-prof ( et compléter son cv)

B/ Combien de candidats ?

Le nombre de promotions possibles ( toutes académies confondues) est égal au 1/7 è du nombre de titularisations dans le corps, au 1er septembre précédent.

C/ Comment se fait la liste ?

Pour  chaque discipline, l’inspection sélectionne et classe ses candidats. 

Attention : une seule candidature dans les disciplines à faibles effectifs, et parfois pas de candidature du tout.

 

D/ Les dates:

Groupe de travail à Paris : lundi 11 mars

CAPA à Paris : lundi 18 mars

Transmission des propositions au Ministère : le 22 mars

CAPEN ( nationale) : en juin ( cf site du Snalc National)