COMPTE RENDU CAPA INTRA 13 et 14 juin 2017

COMPTE RENDU CAPA INTRA 13 et 14 juin 2017

 

  • Présence de toutes les organisations syndicales et lecture des Déclarations liminaires.

1/ Le SNES : à retenir

  • Les difficultés de recrutement en mathématiques et sciences physiques
  • La DHG globalement insuffisante
  • Peu de mutations dans certaines disciplines.
  • 3/ 4 des TZR n’obtiennent pas d’affectation !
  • Problème des postes SPE ( problème soulevé au GT précédent par toutes les Organisations, y compris le SNALC). Les fiches de postes doivent être clairement étiquetées et précisées !

 

2/ FO : à retenir

  • La remise en cause du Code du Travail par le Gouvernement.
  • Le problème du handicap à Paris : deux professeurs handicapés n’ont pas pu être affectés à cause de blocage de postes.
  • Il faut cesser les affectations des TZR sur 2 ou 3 établissements.
  • Il faut rétablir un GT de balayage fin août afin d’affecter les TZR.

 

3/ SGEN : à retenir

  • Il faut respecter les décisions du CTA concernant les postes SPE.( spécifiques)
  • Problème des affectations en REP + : certains collègues y seront affectés, malgré un avis défavorable, au barème.
  • Il y a des collègues affectés sur des postes fictifs.

 

4/ SUD : à retenir

  • Contre le budget d’austérité, les heures supplémentaires et le recours à des contractuels.
  • Pour une diminution du temps de travail.
  • Méfiance par rapport à un ministre « réactionnaire et néolibéral »: contre la mise en concurrence des établissements et des enseignants.
  • Pour la titularisation des personnels précaires sans conditions.
  • Revendication d’un corps unique.

 

5/   SNALC : à retenir ( voir notre Déclaration liminaire in extenso sur www snalcparis.org)

Le SNALC Paris s’est attaché à diagnostiquer les causes de ce mouvement bloqué.

A/ Raisons structurelles et administratives : postes berceaux ( au point que les stagiaires priment sur les titulaires) ; dossiers médicaux ; mesures de carte scolaire et postes spécifiques gelés.

B/ Faiblesses de l’anticipation : aucun tableau prévisionnel n’est fourni par classes d’âges et par disciplines qui pourrait permettre de donner une réponse aux enseignants et d’endiguer le flux des entrants dans l’académie de Paris.

 

 

Réponses de l’Administration :

  • Difficulté de recrutement. Il y a parfois trop, parfois pas assez de personnels selon les matières.
  • Le calendrier rectoral initial était trop ambitieux d’où le report des CAPA aux 13 et 14 juin.
  • Il faut réfléchir dans la prochaine circulaire à une façon d’accompagner les personnels, ne souhaitant pas faire partie des dispositifs.
  • Adhésion à une simplification des démarches et des pièces à produire.
  • Retour des fiches TZR pour le 27 juin.

 

 

 

A signaler pour l’intra 2017

Turn-over:

  • 4 départs du collège Pierre Mendès France
  • Turn-over au collège H. Boucher et au collège S. Lacore ( qui passe en Rep en septembre 2017)

 

 

1/ Histoire-géo : ni entrée ni sortie, c’est la première fois à l’intra !

 

2/ Lettres modernes : vote à l’unanimité des organisations syndicales pour que le poste SPE ( AROT) au lycée Rodin soit mis au mouvement.

 

3/ Problème de l’éducation musicale : avis défavorable donné à un collègue ; demande du SNES que le poste soit remis au mouvement en poste spé. (A.)

Vœu du SNES voté par l’unanimité des organisations syndicales. ( L’administration ne prend pas part au vote)

 

4/ Arts plastiques :

  • Une création de poste à Janson n’a pas été faite au profit d’un collègue en éducation musicale.

 

5/ Technologie: l’exception qui confirme la règle :

  • 33 postes vacants après le mouvement !

 

6/ STMS/ Imagerie médicale( 7100) :

  • une contractuelle est préférée à une titulaire pour un poste étiqueté 7300.
  • D’où le vœu du SNES de réexaminer l’avis de la collègue ; vœu approuvé à l’unanimité par les organisations syndicales. ( 6 votes contre de l’Administration)

 

7 / Documentation :

  • Entrées et sorties.